Comité interministériel de la sécurité routière – Mardi 9 janvier 2018

Commentaire d’Isabelle Lesens

« Parmi leurs victimes innocentes, il y a d’abord les piétons âgés, les jeunes et les gosses. Ça nous fait 559 piétons tués en France en 2016, soit 91 de plus qu’en 2015, pour 67 millions d’habitants. Alors d’ici 2018 ou 2019 on va dégager les abords des passages piétonniers, augmenter les sanctions pour non-respect des passages piétons, etc. Rien de structurellement fort, n’est-ce pas ?
Bon, on verra, mais c’est vrai qu’à ce que je vois, les accidents graves ont lieu majoritairement sans infraction d’aucune sorte de la part des piétons ou des cyclistes. Comme c’est la police qui le dit, ça a des chances d’être vrai.  »

 

Dossier de presse : Sauvons plus de vies sur nos routes

(suite…)

Continuer la lecture

Campus Hôtel de Ville à vélo

Côté positif : nous allons retenir le budget alloué à ce premier axe cyclable structurant (Sud – Nord) : 350 000 €.

Sur les documents présentés à la réunion publique de présentation du campus le 17 janvier 2018, le trajet retenu est celui que le service de voirie et ma ville à vélo 08 avait conçu.

Bémol : la carte parue dans l’Ardennais de ce samedi 23 décembre diffère de celle que Ma Ville à Vélo et le service de voirie ont étudiée ensemble, évitant la rue Carnot, l’avenue du 91ème RI trop dangereuses, et rejoignant (en minimisant les détours et le dénivelé) le nord du Campus.

En l’absence de réponse au courrier que nous avions adressé à M le Maire mi novembre à ce sujet, nous supposions que ce tracé était retenu.
Nous avons bon espoir qu’un compromis puisse être trouvé.

(suite…)

Continuer la lecture

Sedan réduit la vitesse au centre ville

Le centre ville de Sedan en zones 30 et de rencontre

Extrait du document du site www.securite-routiere.gouv.fr  Modérer la vitesse des véhicules en ville, pourquoi ?

« En ville, la capacité maximale d’une voie – c’est-à-dire le nombre de véhicules admissible pendant une période de temps – est avant tout conditionnée par la manière dont sont gérées les intersections [..]
contrairement aux idées reçues, en milieu urbain, la diminution de la vitesse moyenne du flux de véhicules n’impacte que faiblement le débit de circulation.
La vitesse moyenne d’un trajet en ville [en automobile] est largement surestimée, et se situe en réalité entre 15 et 20 km/h.
La vitesse en section courante n’a donc qu’une incidence modeste sur les temps de parcours urbains. [..]
bien des voiries urbaines à 2×2 voies peuvent être ramenées à 2×1 voie. Le gain d’espace obtenu au profit des autres usagers est alors très significatif. »

Bientôt à dans Charleville, Mézières, Mohon, Etion et Le Theux comme c’est le cas à Montcy-Saint-Pierre ?

(suite…)

Continuer la lecture

Plan vélo Métropole

Le plan vélo métropolitain se décline en quatre axes :

  • donner envie de faire du vélo,
  • initier à la pratique du vélo,
  • donner à tous l’accès à un vélo,
  • permettre de circuler à vélo en toute sécurité.

Ce plan propose de porter à 15 % la part modale des déplacements à vélo.

Ma Ville à Vélo 08 l’a demandé au père Noël, mais cela se passe à Bordeaux !

(suite…)

Continuer la lecture

Indemnité kilométrique vélo

Un rapport, remis mercredi 20 décembre 2017 à la ministre des Transports Elisabeth Borne, suggère de généraliser l'indemnité kilométrique vélo dans toutes les entreprises en moins de quatre ans. Cette…

Continuer la lecture

Modification du code de la route en juillet 2015

Le décret n° 2015-808 du 2 juillet 2015 relatif au plan d’actions pour les mobilités actives et au stationnement a permis la mise en place d’une nouvelle réglementation nationale visant à partager la voirie et à améliorer la sécurité des cyclistes en ville :

  • les automobilistes sont désormais autorisés à franchir la ligne blanche pour dépasser un cycliste.
  • de nouveaux marquages permettent de mieux distinguer les zones à circulation apaisée : zone 30, zone de rencontre, aire piétonne ;
  • les gestionnaires de voirie peuvent désormais indiquer au sol une trajectoire conseillée pour les cyclistes ;
  • les sanctions en cas d’occupation par des véhicules motorisés, des cheminements piétons et des aménagements cyclables des abords de passages piétons, sont renforcées, passant de 35 € à 135 € ;
  • dans toutes les rues où la vitesse est limitée à 30 km/h ou moins, le double sens cyclable est la règle par défaut. Les conducteurs de véhicules motorisés sont autorisés à circuler dans un seul sens, les cyclistes dans les deux sens. L’autorité responsable de la circulation peut néanmoins déroger à cette règle. Dans ce cas, il n’y a pas de panonceau Sauf cyclistes sous le panneau Sens interdit ;
  • le pouvoir donné aux gestionnaires de permettre aux cyclistes, après avoir cédé le passage aux usagers ayant le vert (piétons notamment), de franchir les feux rouges pour tourner à droite ou aller tout droit dans les carrefours dits en T, a été étendu à tous les mouvements. Cette disposition permet de limiter les redémarrages des cyclistes et d’améliorer leur sécurité en profitant de l’arrêt du trafic motorisé pour effectuer certaines manœuvres délicates comme tourner à gauche par exemple ;

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu