Parkings vélos

La ville de Charleville-Mézières a conçu un modèle d’appui vélo en forme de A permettant d’accrocher ses roues et son cadre, avec la possibilité d’utiliser la partie supérieure du A pour éviter à un antivol de tomber (et le vélo avec).

Dans le parking Sévigné en face du conservatoire, par contre, « on » vient d’installer un pince roues qui rassemble tous les inconvénients :

  • on ne peut attacher qu’une roue, facilitant le vol du reste du vélo
  • cette roue risque d’être voilée
  • l’antivol est au niveau du sol, donc sale et d’utilisation impossible pour nombre de personnes !

Ce genre d’équipement devrait être interdit à la vente !