Changez de pompe

La circulation automobile est perturbée par les travaux, le carburant est trop cher …

Avez vous envisagé le vélo ou la marche à pied pour les courtes distances ?

            

Dans une tribune publiée sur France Info, 23 ONG appellent le gouvernement à « sortir les citoyens de leur dépendance au diesel et à l’essence ».

La taxe sur les carburants du gouvernement est présentée comme une réponse aux enjeux du réchauffement climatique. Mais en 2019, sur les 37 milliards prévus de taxe sur les produits énergétiques, seuls 7,2 milliards seront affectés à la transition écologique.


Nous souhaitons que beaucoup de ceux qui prennent leur voiture pour quelques kilomètres seulement se convertissent au vélo. Encore faut il que des aménagements cyclables corrects soient créés. En revanche, on ne veut donner aucune leçon à ceux pour qui la voiture est indispensable.

Gilets jaunes à vélo à St Brieuc

TRIBUNE France Info. « Politiques de tous bords, prenez vos responsabilités ! »

Position d’ATTAC

Le poids des dépenses énergétiques représente près de 15 % du revenu des ménages pauvres, et moins de 6% pour les plus riches. Pour les carburants, ces pourcentages sont respectivement de 5 % et 2,5 %.

Article du Monde

le Monde Encore

et encore

« Les contribuables ne voient plus la contrepartie de ce qu’ils payent. Il n’est pas surprenant que le mouvement ait pris dans les zones rurales ou les villes moyennes : ce sont ces territoires qui ont pâti du recul et de la dégradation des services publics depuis plus de dix ans. Ils ont vu partir les tribunaux, fermer les hôpitaux et disparaître les trésoreries. La contrepartie de l’impôt n’est plus tangible. Ils ont l’impression d’être prélevés pour entretenir le train de vie somptuaire des élites politiques. »

Fermer le menu