Baromètre des villes Cyclables

Les résultats de Charleville-Mézières (2,33 sur 6) ne sont pas brillants. 131 personnes ont répondu à cette enquête.

Donnons nous (l’association et la ville) comme objectif d’avoir réalisé de sérieux progrès en 2019 pour la deuxième édition de ce baromètre.
En adhérant  à l’association (et mieux en vous y impliquant), vous pouvez faire avancer la cause du vélo.


Note : trop peu de participants à Sedan, Givet, Rethel et Montcy-Notre-Dame pour être retenus par la FUB.

Certaines réponses sont à relativiser : exemple pour la question 17,     78% seulement savent qu’il n’y a AUCUN double-sens cyclable.

2 % des répondants ont mis la note maximum ou presque ! Des analphabètes ?

Les souhaits des personnes qui ont répondu à l’enquête se concentrent sur 2 préalables. Elles se poseront les autres questions quand il y aura un réseau cyclable digne de ce nom !

Dépouillement des deux questions ouvertes

Q1 «Selon vous, quels sont les endroits les plus problématiques pour les vélos dans votre ville ?»

Sur 111 personnes répondant à la question, 20 indiquent soit « partout » soit « toutes les avenues » ou « tous les grands axes »
59 citent explicitement l’avenue d’Arches ! 18 le Cours Briand, 17 l’avenue de Gaulle, 13 l’avenue Forest.
Autres points noirs cités : place des Droits de l’Homme, Carnot, Gambetta, le pont des 2 Villes, Jean Moulin, la chaussée de Sedan, les quais, Boutet, les routes de Monthermé Nouzonville Warcq et St Laurent, Jean Jaurès, Faubourg de Pierre, 91ème RI, rue d’Etion, Fond de Santé, Mantoue

Q2 «Avez-vous des commentaires à ajouter sur la situation de l’usage du vélo dans votre ville ?»

52 commentaires seulement.
Le manque d’aménagement, de continuité, d’entretien est cité 17 fois, la dangerosité 9 fois.
Peu de récriminations contre les automobilistes (3 fois).

Ma Ville à Vélo 08 citée 7 fois positivement comme interlocuteur de la ville (avec des progrès attendus), 2 fois négativement !
L’absence de volonté politique de la ville est citée 12 fois. Pour certains, une impression d’écoute (surtout en période électorale) mais sans action concrète.
L’aménagement des berges attendu 1 seule fois.

1 seul répondant considère que tout va bien : « 450 km de piste cyclable. Pas mal les Carolos »


Le Baromètre des villes cyclables n’est pas l’expression isolée des associations pro-vélo au quotidien mais plus largement celle des usagers actuels et potentiels (près de 10 % des répondants ne font pas de vélo, essentiellement pour des raisons de sécurité).

Les résultats imprimables (PDF)

Tous les résultats

Fermer le menu