Vélos autorisés sur la « pénétrante » de Charleville

L’Ardennais a publié jeudi 7 mars un article sur le sujet, corrigeant une idée fausse. L’association constate que la presse sait reconnaître ses erreurs.

Petit bémol : « La voie verte au niveau du triage de Lumes « où les voitures sont obligées de traverser la voie ». Ce sont les cyclistes qui se retrouvent sur un aménagement incompréhensible et se trouvent contraints de traverser la voie.

Dans l’Ardennais du 28 février 2019

Précision : l’association ne conseille pas à tous les cyclistes d’emprunter cet itinéraire. Elle rappelle que tous les véhicules ont le droit d’y accéder. Seuls certains cyclistes s’y risquent, sachant que nombre d’autres usagers n’ont pas révisé le code de la route depuis des lustres.

Gonzague n’avait pas lu ce que nous avions publié il y a plus de 2 ans (voir ci-dessous). J’ai posté un message sur le site du journal. Très réactif, Gonzague m’a appelé et nous avons pris rendez-vous pour écrire une mise au point.

Article publié le 14 novembre 2016.

Entre Prix et Manchester

J’ai l’habitude d’emprunter à vélo la portion de la « pénétrante urbaine » (rocade) de Charleville-Mézières entre Prix-lès-Mézières et Manchester, moins fréquemment dans l’autre sens, de Manchester à Prix.

Un coup de klaxon m’indique parfois la surprise d’un automobiliste de m’y côtoyer ! D’autres m’interrogent sur l’autorisation d’y circuler et le danger pour les cyclistes.

D’une part, si les vélos, tracteurs, voiturettes, 2 roues motorisés de moins de 50 cm3 sont interdits sur cette « rocade » entre Villers-Semeuse et Prix-lès-Mézières (portion limitée à 110 puis 90 km/h), cette interdiction n’existe pas entre Prix et l’avenue de Gaulle (portion limitée à 70 puis 50 km/h).

Ce changement est signalé par le panneau C108, fin de « route à accès réglementé » L’accès n’est interdit qu’aux piétons
penetrante-fin-reservee-copie penetrante-interdit_pieton

(suite…)

Continuer la lecture

Mon Vélo Dans Le Train

Embarquer les vélos dans les trains et dans les cars
doit devenir un droit !

Soutien aux amendements déposés par le collectif Train+Vélo

Première victoire : l’amendement prévoyant au minimum huit emplacements destinés au transport des vélos non démontés dans les trains est adopté par la commission du développement durable au Sénat.

(suite…)

Continuer la lecture

VELUSEP 1993

Claude, membre actif et doyen de l’asso, a fouillé dans ses archives et a retrouvé une vidéo retraçant une rando organisée pour les scolaires, le VELUSEP.
En mai 1993, pendant 3 semaines, 3 500 élèves se sont relayés par étapes de 10 à 15 km et ont (re)redécouvert les Ardennes.
Si vous étiez scolarisés dans une école des Ardennes en mai 93 et que vous êtes nés entre 1983 et 1985, cette vidéo est pour vous ! Dans tous les cas, elle montre que le nouveau plan vélo national n’a rien inventé. L’école permettait à tous de circuler à vélo !


Étape Belleville – Vouziers
(suite…)

Continuer la lecture

Assemblée Générale janvier 2019

L’AG de l’association a eu lieu le samedi 12 janvier 2019.

Dans la presse le samedi 19 janvier (extrait):

Preuves de sa bonne santé, Ma Ville à Vélo a doublé le nombre de ses adhérents en 2018, et a étoffé son conseil d’administration en passant de 12 à 15 membres. Le bureau est inchangé.

Elle pense avoir eu une certaine influence dans les projets  annoncés par les villes de Charleville-Mézières, Sedan, Rethel, Villers-Semeuse qui vont améliorer la cyclabilité dès 2019. Elle sera bien entendu le relai au deuxième semestre 2019 de la deuxième édition du Baromètre des Villes Cyclables, enquête nationale organisée par la Fédération des Usagers de la Bicyclette.

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu