Loi d’Orientation des Mobilités

L’article 20 de la loi n° 96-1236 sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie(LAURE), étaient imprécises et avaient fait l’objet d’interprétations parfois divergentes de la part de la jurisprudence administrative.

La LOM renforce la sécurité des aménagements cyclables : en dehors des chaussées à sens unique à une seule file, seuls des «pistes, bandes cyclables, voies vertes et zones de rencontre» pourront être mis en œuvre. Ce qui exclut en particulier la zone 30 !

L’article réaffirme le caractère obligatoire de l’aménagement d’itinéraires cyclables lors de la réalisation ou de la rénovation de voies urbaines : ni les besoins et contraintes de la circulation ni les orientations du plan de déplacements urbains ne doivent permettre d’échapper à cette obligation.

(suite…)

Continuer la lecture Loi d’Orientation des Mobilités

Presse automne

Clic : http://www.sedan.fr/livret_Sedan_a_velo_valide_le_5__01.pdfTélécharger le livret

Nuance : la partie de la chaussée délimitée par ce marquage au sol n’a pas le statut de bande cyclable car elle est autorisée aux véhicules motorisés lors d’un croisement. Une » Chaussée à Voie Centrale Banalisée » est constituée d’une voie centrale et de 2 rives. Partout ailleurs dans les Ardennes, les pistes et bandes sont interdites aux véhicules motorisés (sauf aux intersections et pour accéder à une place de stationnement autorisée)

Quelles mesures pour limiter la pollution aux abords des écoles ?
La mise en place de « rues scolaires », déjà appliquées par d’autres pays européens. Ce dispositif consiste à interdire la circulation automobile aux abords d’un établissement, de façon temporaire (en fermant la rue aux voitures aux heures d’entrée et de sortie), ou de façon pérenne. Interrogés par Harris Interactive, 87 % des parents interrogés se disent favorables à cette mesure, non seulement pour réduire la pollution, mais aussi pour une meilleure sécurité routière.


Comment conduire sa voiture en restant ami avec les cyclistes ?

Extraits de la chronique «Roues cool» Par Romain Métairie

Assurez-vous déjà de maîtriser la règle de base, censée donc être la plus connue : l’espace de sécurité pour dépasser un cycliste :

(suite…)

Continuer la lecture Presse automne

Piste ou bande cyclable

Une bande cyclable est une voie exclusivement réservée aux vélos sur une chaussée à plusieurs voies. Elle n’est séparée des autres voies que par de la peinture. Aménagement peu coûteux, il est trop souvent envahi de véhicules en stationnement ou en arrêt. Les cyclistes y sont peu protégés de la circulation mais ils sont plus visibles dans les intersections. Exemples : Cours Briand, Avenue d’Arches ..

Une piste cyclable est une chaussée exclusivement réservée aux vélos, séparée de la circulation motorisée (par un trottoir, des places de stationnement, une bande herbeuse, des arbres, etc. ) ou constitue une voie indépendante. C’est l’aménagement idéal qui met les cyclistes à l’abri de la circulation motorisée en particulier des véhicules lourds. Il est mal adapté lorsqu’il y a beaucoup d’intersections, car les cyclistes sont moins visibles. Exemples : Boulevard de Béthune, rue de la Vieille Meuse..

Attention, Chaussée de Sedan, il ne s’agit pas de bande cyclable, mais d’une rive qui n’est pas exclusivement réservée aux vélos : les véhicules motorisées peuvent la chevaucher lors d’un croisement à condition de ne pas gêner un éventuel cycliste (distance d’un mètre).

(suite…)

Continuer la lecture Piste ou bande cyclable

Presse été 2020

De fait, la voie verte n’est pas faite pour réaliser des chronos. C’est une voie partagée où la cohabitation cyclistes piétons est le plus souvent paisible. Certains cyclistes se plaignent plutôt des automobilistes qui n’y respectent pas la limitation de vitesse et y les mettent en danger !

Le code de la route s’applique à tous..

« Notre ville se transforme et va continuer à se transformer en offrant enfin aux cyclistes la place à laquelle ils ont droit, comme tous les usagers, qu’ils soient piétons, motards ou automobilistes.
Mais comme tous les usagers, les cyclistes doivent eux aussi respecter les autres… et les règles en vigueur.
Hors force est de constater que l’on a pu parfois assister ces dernières semaines à des comportements difficilement admissibles de la part d’adeptes du vélo : rues prises en contresens ou slalom entre les piétons sur un trottoir alors même qu’une piste cyclable a été créée dans la même rue.
Avis aux intéressés : la police municipale a reçu pour instruction de se montrer particulièrement vigilante au respect du code, à commencer par les cyclistes…
Automobilistes, faites attention aux piétons
Pour autant, les automobilistes, qui représentent toujours la catégorie la plus nombreuse, doivent eux aussi apprendre à prêter plus d’attention à ceux qui circulent à vélo. Parmi les erreurs les plus fréquentes :
l’automobiliste, stationné à proximité d’une voie cyclable, ouvre sa portière sans regarder derrière,
l’automobiliste quitte son stationnement en épis en franchissant à reculons la voie cyclable sans prêter attention à son angle mort et aux cyclistes potentiels (ex.cours Briand),
le conducteur du véhicule « coupe » la voie cyclable pour tourner à droite en refusant la priorité au cycliste,
des camions de livraison ou autres véhicules à 4 roues, sont stationnés sur la piste cyclable, forçant le deux-roues à dévier de sa trajectoire et sortir de sa voie.
Et si vous êtes piéton, évitez de traverser une voie cyclable sans regarder, le nez rivé sur votre portable.
« 

Il est étonnant que le message à destination des cyclistes apparaisse plus répressif !

(suite…)

Continuer la lecture Presse été 2020

Premier ministre pro vélo ?

Dans son discours de politique générale devant le Sénat le 16 juillet 2020, le Premier ministre Jean Castex est revenu sur son ambition de développer les pistes cyclables dans le futur plan de relance. Qu’en penser ?

(suite…)

Continuer la lecture Premier ministre pro vélo ?

Coût annuel de l’automobile individuelle

En plus du coût pour les usagers détaillé ci-dessous, la perte des états serait de 1600 € par an et par voiture. Un peu plus de 4% du PIB européen. Avec un parc total de 52 millions de voitures ça représentait à minima 63 Md€ pour la France ( calcul avant les aides à la filière automobile de la reprise de 2020 !).

En 2018, les Français ont dépensé au total 140,3 milliards d’euros pour les 29 647 000 voitures possédées par les ménages. En 2018, une voiture a coûté en moyenne 140,3 milliards d’euros / 29 647 000 = 4 732 € !

La voiture moyenne a une puissance fiscale de 6 CV, est âgée de 9 ans et parcourt 13 117 km par an. En 2018, une voiture a coûté en moyenne 4 732 / 13 117 = 0,361 €/km, soit 36,1 centimes par kilomètre.

(suite…)

Continuer la lecture Coût annuel de l’automobile individuelle